Accueil Politique Gouvernance Le Prix Mo Ibrahim 2017 décerné à Ellen Johnson Sirleaf

Le Prix Mo Ibrahim 2017 décerné à Ellen Johnson Sirleaf

4 min de lecture

Pour faute d’absence de lauréat, c’est un prix qui n’est pas régulièrement décerné. Mais ce n’est pas le cas pour l’année 2017. Le Prix Mo Ibrahim pour le leadership africain a été décerné à l’ancienne présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf. Première femme élue présidente du continent, elle a quitté ses fonctions fin janvier, après l’élection de George Weah. Sa passation de pouvoir avec l’ancien joueur de football a été faite dans un esprit démocratique. Âgée de 79 ans, l’ancienne fonctionnaire de la Banque mondiale est devenue présidente du Libéria en 2006, deux ans après la fin d’une Guerre civile de 14 ans qui a fait plus de 250 000 morts et un million de personnes déplacées.

Le comité du prix Mo Ibrahim a félicité Ellen Johnson Sirleaf pour son « leadership exceptionnel et transformateur ». Au cours de ses deux mandats, la lauréate s’est en effet attaquée à la propagation du virus Ebola dans la nation ouest-africaine, a développé l’économie et a défendu la cause des femmes. Elle a également œuvré pour le renforcement des institutions démocratiques et l’amélioration des droits de l’homme.

5 millions de dollars sur une décennie

Ce prix prestigieux porte le nom du milliardaire soudano-britannique Mohammed Ibrahim et sélectionne parmi les chefs d’État ou de gouvernement africains qui ont rempli leurs mandats constitutionnels et ont quitté leurs fonctions. Le comité vérifie aussi ce que ces dirigeants ont fait pour leur pays en matière de développement, de démocratie et de justice sociale. Les lauréats reçoivent 5 millions de dollars en dix ans et 200 000 dollars les années suivantes.

Ellen Johnson Sirleaf a rejoint la liste de quatre présidents africains qui ont déjà reçu ce prix. Il s’agit de Joaquim Chissano du Mozambique (2007), Festus Mogae du Botswana (2008), Pedro Pires du Cap-Vert (2011), et Hifikepunye Pohamba (2014) de la Namibie. Précisons que Ellen Johnson Sirleaf a été lauréate du Prix Nobel de la paix en 2011.

 

Charger plus d'articles liés
Charger plus par Afrotribune
Charger plus dans Gouvernance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *