Accueil Finance Investissements Samsung abandonne ses projets de création d’une usine au Nigeria

Samsung abandonne ses projets de création d’une usine au Nigeria

3 min de lecture

Samsung a abandonné l’idée d’établir une usine de fabrication au Nigéria parce que sa part de marché dans le pays n’est pas assez grande. Le PDG Afrique de l’entreprise, Sung Yoon, a indiqué que la fabrication d’un téléphone portable nécessite 400 composants et qu’aucun n’est disponible au Nigeria. À ce jour, Samsung reste la première société d’électronique grand public au Nigeria.

Toutefois sa part du marché est inférieure à celle de l’Afrique du Sud. La part de marché des smartphones de Samsung en Afrique du Sud est de 80%, mais plus faible au Nigeria.  D’autres raisons justifient également l’abandon de l’établissement de Samsung au Nigéria. Entre autres, des problèmes de construction d’infrastructure, le retour sur investissement (ROI) et le marché gris.

Selon Sung Yoon, la construction d’une usine de production dépend du ROI et de l’efficacité de l’économie. À ce jour, Samsung dépense près de 16 milliards de dollars dans la recherche et le développement (R & D). La marque vend plus de 700 téléphones mobiles chaque minute et plus de 41 000 toutes les heures à l’échelle mondiale. Au Nigéria, Sung Yoon a rappelé que la vision africaine de Samsung est d’être la marque la plus admirée, à travers un partenariat et une croissance rentable.

 Implantation future

Le responsable Afrique de la marque explique que Samsung a des usines de fabrication au Vietnam, en Chine, en Afrique du Sud et en Corée. « Avoir une autre entreprise de fabrication au Nigéria est une chose de l’avenir », ajoute-t-il. Avec sa population de 180 millions habitants reste donc une puissance sur laquelle Samsung pourrait baser son implantation sur le continent. Le PDG a appelé les distributeurs et revendeurs Samsung à toujours informer la société de ses campagnes de vente, afin de lui permettre de façonner ses produits en conséquence et d’améliorer la visibilité des services pour les consommateurs.

Charger plus d'articles liés
Charger plus par Afrotribune
Charger plus dans Investissements
Les commentaires ont été désactivés.