Accueil Afrique central Cameroun Aristide Bounah, le seigneur de l’industrie de la pub au Cameroun

Aristide Bounah, le seigneur de l’industrie de la pub au Cameroun

3 min de lecture

Passionné de communication, Aristide Bounah dirige son entreprise CTEC installée à Douala.  CTEC qui est une régie publicitaire propose à des entreprises du pays des espaces publicitaires. L’objectif est de leur permettre de vendre des produits en touchant des cibles qu’il faut. « Il s’agit des espaces d’affichage outdoor, des espaces Radio et télé, des espaces publicitaires digitales », explique Aristide Bounah.

Formé en maintenance industrielle à l’université de Douala il s’est d’abord tourné vers des domaines du chantier naval et industriel. Aristide Bounah a également exercé dans la maintenance automobile. Il y a près de dix ans lorsqu’il se lance dans la création de son entreprise, le Camerounais cible un secteur qui l’affectionne.

Le jeune entrepreneur a réussi à faire imposer son entreprise dans un univers concurrentiel. Aristide Bounah a bâti la réputation de CTEC sur l’innovation. Au point où CTEC compte aujourd’hui une clientèle large. « Nous avons une entreprise ambitieuse qui croit en son pays et ses potentialités. Nous pensons que notre grande force reste l’innovation », affirme-t-il, avant d’ajouter : « la satisfaction du client est une qualité que toute entreprise devrait développer ».

Du fait de sa notoriété, Aristide Bounah fait également ses marques dans le showbiz. Producteur d’un groupe musical, il veut apporter son soutien aux jeunes dynamiques de son pays. « Je souhaite à travers CTEC SARL impacter sur le développement du Cameroun et de l’Afrique », fait-il savoir.

Désormais c’est grâce au digital, aux outils numériques qu’il consolide la réputation de son entreprise et développe sa e-reputation. Consulté sur des projets de communication sur le continent, l’entrepreneur n’hésite pas à partager son expérience. L’innovation reste son crédo. Et c’est à juste titre qu’il s’est lancé dans d’autres projets comme la création d’un média en ligne. A ce jour, il fait partie des jeunes entrepreneurs qui croient au rayonnement du Cameroun.

 

Charger plus d'articles liés
Charger plus par Afrotribune
Charger plus dans Cameroun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *